Mon festival des hospitaliers 2014

festival hospitaliers 2014

Je m'étais inscris il y a un p'tit moment pour la dernière course de mon programme 2014 : le festival des Hospitaliers à Nant dans l'Aveyron. Je voulais voir ma faculté à digérer une 2ème partie de saison un peu chargée (enchaînement Ecrins, UTV, Hospitaliers). Eh ben, ça y est, j'ai vu ;-)

La course de trop??

Tout d'abord, le hasard a fait que cette course est devenue le support de notre sortie club au JCV. On s'est donc retrouvé à une quarantaine de Pilatois sur les terres aveyronnaises. 

Nous sommes partis en voiture avec Yves (qui fera notre assistance) et Olivier, qui court le 75km comme moi.

On retrouvera les collègues du club à une vingtaine de km de Nant en ayant pu profiter d'un peu plus de sommeil (ils sont partis en car à 6h, 'sont fous!!). Arrivée, installation au sympathique Domaine du Roc Nantais et je file retirer mon dossard. Le cadre du village est vraiment sympa et on sent que le coin est chargé d'histoire.

pilatrail hospitaliers

Ensuite, tous les copains du club s'équipent pour les courses de l'aprem (14 et 29 km) pendant qu'on prend le temps de se restaurer avec Olivier. Notre rôle du jour? Encourager le JCV!! et trottiner un petit peu pour dérouiller les jambes. De jolis résultats avec Gus du Team Endurance shop Sainté (2ème scratch du 29km) et Lio (5ème scratch et 1er V1 sur le 29 km) Pascal et Steph sur le 14km et surtout beaucoup de sourires!

Retour au gîte et débriefs des courses mais on aura pas pu profiter pleinement de la soirée. Ben oui, le réveil à 3h45 demain matin va piquer les gencives!! Avec Olive, on mange notre pasta, je chambre gentiment mes amis Stéphanois (Lyon a gagné!! Yaaaa) et on file se coucher vers 21h30. La nuit sera courte et pas très reposante mais bon!!


La course

Réveil à 3h50. Avec Olivier, on file au ptit dej, on s'équipe et à 4h45, on est sur la ligne. Je pars rapidement dans le sas pour être aux avants postes. Fabien et Pascal se sont levés pour nous encourager, ça fait plaiz'!

5,4,3,2,1... Bim, le maire balance un coup de fusil et c'est parti!

Les sensations sont bonnes, le temps est idéal, Yapluka!

Les premiers km sont très roulants sur la route qui sort de Nant. Je me place dans les 10, en évitant le surrégime. Rapidement, on bifurque direction Comberedonde et Sauclières. Les jambes tournent bien. Le seul désagrément sera la traversée de quelques ruisseaux et sentiers bien boueux. Le fait d'avoir les pompes trempées dans les 10 premiers kilos, c'est vraiment pas top... Quelques ampoules sont d'ailleurs là pour en témoigner!

Je débarque au premier pointage à St-Jean-du-Bruel à la 6ème place... Ne suis-je pas parti trop vite??? J'ai 10 minutes d'avance sur mes temps de passage estimé et je suis bien!! Donc je continue au même rythme! 

Le petit jour se lève sur les Causses et on monte bon train en direction du sommet du jour : le Saint-Guiral. La montée est régulière et plutôt roulante. L'arrivée au sommet est un peu laborieuse, j'ai une fringale et  le temps est au vent et au brouillard. Je ralentis un peu et prends le temps de me ravitailler correctement pour enchaîner la descente sur Dourbies et retrouver Yves et Régis à ma première assistance. La descente est magnifique et un peu piégeuse par endroits avec les tapis de feuilles qui nous cachent des pierres malicieuses ;-) J'arrive à Dourbies avec près de 30 minutes d'avance sur mon estimatif et je suis toujours bien! Pourvu que ça dure! Yves et Régis prennent soin de moi et de mon sac et on prends le temps de discuter pendant que j'avale une soupe et des fruits.

Je repars de Dourbies toujours confiant... Les km s'enchaînent et le tracé est toujours aussi roulant. Je sais que bientôt va arriver la zone de vérité avec les 2 dernières bosses. La descente sur Trèves est ludique et nerveuse. On arrive en surplombant le village par des falaises d'une centaine de mètres de haut et le sentier serpente pour se frayer un chemin sur les pentes les plus accessibles. Des cordes ont été posées pour sécuriser les passages les plus techniques. C'est sûr que si on avait dû passer dans la boue, ça n'aurait pas été la même! Je prends 3 min pour me ravitailler avec une équipe de bénévoles fort sympathique.

Puis on repart à 3 coureurs en une centaine de mètres. Je sais que c'est maintenant que ça va se jouer pour moi. J'oscille toujours entre la 5ème et la 7ème place mais il reste 20 bornes et surtout ces 2 satanées bosses à passer!!

Les premiers km après Trèves sont casse-pattes, tout en relance, montée/descente et un peu technique. Ca me prends pas mal de jus. Je pensais avoir retrouvé un peu la forme quant aux alentours du 62ème, un groupe de jeunes bénévoles nous balance : "Reste 5km avant Cantobre, c'est tout en montée... Mais y'a des serveuses topless en haut!" Hahaha... J'ai bien vu la montée (et je l'ai bien senti aussi) mais je cherche toujours les serveuses!! En ce qui me concerne, c'est là que se jouera ma course. Je suis à l'arrêt. Plus de jus, gros coup de mou et perte de 4 places (2 dans la montée et 2 sur le replat où j'ai marché, tellement j'étais sec!). 

J'arrive tant bien que mal à Cantobre et je sais que le plus dur est maintenant derrière. Le paysage est superbe, le village aussi. Une courte montée mais bien raide nous emmène jusqu'à ce village perché où je retrouve ma team-assistance ;-)


La malédiction de la 11ème place!

Je repars de Cantobre à la 10ème place et j'ai bien l'intention de la conserver dans les 8km restants.

J'attaque cette dernière montée le couteau entre les dents... Bizarrement, sur le profil, les 2 dernières bosses ont la même gueule mais j'ai beaucoup moins souffert après Cantobre, qu'avant... Ce doit être la bière qui m'attend qui fait ça ;-)

Bref, je grimpe plutôt bien, par contre, dès que revient le plat sur le haut de la bosse, j'ai à nouveau beaucoup de mal à relancer...

Reste plus que 4 kilos et la dernière descente sur Nant. Malheureusement, mes quadris ne me laissent pas tranquille et je me fais reprendre en haut de la dernière descente. Je passe 11ème.

On entend désormais le speaker. L'arrivée se rapproche à grands pas. Je passe le pont à l'entrée du village, un dernier ptit raidillon et je passe la ligne en 9h08'48'', 11ème/399 classés (492 partants).

Une belle interview avec le speaker (j'ai trouvé super bien qu'il interroge quasiment tous les arrivants, de toutes les courses)

Bilan de la course :

- Une très belle première partie de course jusqu'au 50ème. Ensuite, je pense que je paie cette longue saison et j'explose en vol (+ de 450km en compétition dont l'ultra trail du Vercors, il y a 2 p'tits mois et qui a incontestablement laissé des traces)

- Une 3ème 11ème place de la saison après la Skyrace des Ecrins et l'Ultra du Vercors

- Une course magnifique, à dimension humaine avec une très belle équipe d'organisation, des bénévoles souriants et généreux et des paysages d'automne magiques. Je vous la recommande vivement

- Une team assistance en la personne d'Yves et Régis que je remercie chaleureusement pour leur aide

- Une belle ambiance au sein du Jogging Club de Véranne et des moments d'échanges toujours bon à prendre.


Je l'ai tellement attendue que je vous joins également la photo de la bière d'après course en attendant Olivier qui a bouclé le parcours en moins de 11h. Place maintenant à la récup. Plus de dossard de prévu avant quelques temps. N'hésitez pas à me laisser un ptit com'. See ya!

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    Anne Stéphane (lundi, 03 novembre 2014 14:51)

    super sympa ton compte rendu.... Merci

  • #2

    rv alves (lundi, 03 novembre 2014 19:35)

    Beau résumé on vit la course

  • #3

    Nath (lundi, 03 novembre 2014 21:07)

    Tu as fais une super belle saison... toujours en haut du classement...
    Franchement je te tire mon chapeau. Je t'envie... Profites du repos et au prochain objectif.

  • #4

    yannick laniel (lundi, 03 novembre 2014 21:34)

    C'est clair que tu l'avais mérité cette bonne mousse!
    Il est vrai que s'est dur de limité la quantité de dossard , l'euphorie des courses est là pour en rajouter! Bonne saison quand même.

  • #5

    lio (lundi, 03 novembre 2014 22:09)

    chaque année tu continues de progresser , tu engranges de l'expérience et l'avenir est devant toi.. bonne récup et rdv sur les chemins rapidement
    encore bravo

  • #6

    Yannick Le Naour (lundi, 03 novembre 2014 22:20)

    C'est toujours agréable de lire tes compte-rendus. Félicitations pour l'ensemble de ta saison. Vu de l'extérieur, je t'assure qu'elle parait énorme.

  • #7

    flo-trailer-pilat (mardi, 04 novembre 2014 13:31)

    Merci à tous pour vos messages

  • #8

    Manu-club-leo (mardi, 04 novembre 2014 20:19)

    Bravo à toi pour cette belle course mais aussi pour l'ensemble de ta saison. Beau récit avec le même ressenti sur les difficultés. J'étais également présent à La SkyRace et sur les hospitaliers mais un peu plus loin :-) Bonne récup maintenant

  • #9

    NATHALIE G (mardi, 04 novembre 2014 21:33)

    BRAVO pour tes belles prestations. C est vraiment un plaisir de te lire ça fait envie.......

  • #10

    bernadette guy (vendredi, 07 novembre 2014 13:31)

    Bravo pour ta course et pour ta saison 2014 et ton excellent sens de l'ecriture qui nous a permis de vivre ta journee de course !!!!!!! Encore felicitations

  • #11

    Stefan (vendredi, 07 novembre 2014 22:21)

    Un beau récit pour un super résultat ! Bravo !