Mon défi Vellave 2015

Voilà le printemps... et avec lui, mon deuxième dossard de l'année sur une épreuve où je m'étais aligné en 2013 : le défi vellave à Monistrol/Loire en Haute-Loire.

Je m'étais inscris sur le 24 km, histoire de continuer à faire un peu de rythme sur ce début de saison... Désolé, peu de photos, mais l'orga n'en a pas encore mis en ligne et je n'en ai pas pris :-(

Nous étions plusieurs du JCV à aller sur la course (Daniel, Michel, Yves, Bernadette, Fred, Phil et Gilbert) et nous retrouvons à Pélussin à 7h15 pour un départ en covoiturage.

Une heure plus tard, on arrive à Monistrol sous un soleil radieux mais des températures un peu fraîches pour aller retirer nos dossards et voir les amis du 42km s'élancer sur leurs parcours.

Vers 9h00, on s'équipe (j'opte pour du court (T-shirt sprint et short twin de CIMALP) avec les manchettes pour ne pas avoir froid sur le début du parcours) et je file m'échauffer. Les sensations ne sont pas top suite à l'encadrement en raquettes de la veille au soir (une douzaine de km dans de la neige molle de printemps...) et un coucher un peu tardif.

9h20... En place sur la ligne et un joli plateau de coureurs régionaux est présent à mes côtés...

9h30, c'est parti!

 

Sur les premiers km, plutôt roulants, je suis la tête de course au train. Les premiers ne sont qu'à quelques 10aines de mètres puis petit à petit, la course se durcit et je préfère laisser filer pour ne pas  faire sauter le compte-tours ;-) sachant bien que la 2ème partie de course sera bien plus difficile que ces premiers km.

Comme pressenti à l'échauffement, les mollets sont un peu raides suite à la veillée nordique du samedi... Pas grave.

Le parcours est magnifique, tout en monotraces avec des points de vue superbes et rapidement, il nous fait descendre en direction des gorges de la Loire et de la première difficulté du jour : Un mur (DDP : Droit Dans le Pentu) de 200 D+ en à peine 1 km. J'ai une petite pensée pour Daniel et Michel qui vont sans doute souffrir dans cette portion (et dans les suivantes).

Je me fais reprendre par 4 coureurs dans cette montée mais ne m'inquiète pas car on est encore tôt dans la course. Finalement, je les reprendrai assez rapidement dans la descente technique qui suit et ne les reverrai pas.

Crédits photo : défi vellave


Les km défilent, le parcours est toujours aussi beau mais très cassant, tout en relances et ma vitesse de progression s'en ressent. Je joue à "double-redouble" avec un gars de Velay-Athlé en fonction de nos débuts de crampes respectifs... car oui, j'ai commencé à avoir des crampes aux alentours du 18ème km... Va falloir gérer sachant qu'on nous a annoncé plutôt 25km que 24 au départ.

J'essaie de m'alimenter correctement (2 gels sur la course + 1 bidon iso) et finalement, plus de peur que de mal, je ne me retrouverai pas bloqué par ces crampes.

Ca y est, 20ème km, on est de retour sur Monistrol mais les 5 derniers km ressemblent à un format réduit de la course qui vient de se dérouler... Une succession de montées/descentes en bord de ruisseau (un cadre buccolique...) où il faut avoir gardé de la fraîcheur pour ne pas perdre trop de temps. C'est ici qui me compagnon de course me faussera compagnie, un peu plus frais que moi.

Je passe finalement la ligne en 2h21'31'' en 14ème position/407

Je suis un peu déçu de ce temps (je prévoyais plutôt 2h15') et de la place qui l'accompagne mais avec un peu de recul, je ne pense pas que j'aurai pu faire mieux avec les moyens du jour :

- Pas assez de D+/D- à l'entraînement ces derniers temps

- Une fatigue musculaire et physique accumulée sur la dernière semaine

- Un plateau de coureurs de bon niveau

Félicitations à l'organisation qui a su nous proposer un parcours magnifique, très sauvage et technique mais sûrement un peu trop dur pour une bonne partie du peloton.

Place à la récup et retour à l'entraînement rapidement pour la prochaine course à la fin du mois :

SaintGer Trail

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Michel (lundi, 09 mars 2015 19:42)

    Superbe récit de course . tout est très vrai. Parcours très difficile pour moi. Et bravo pour ta course.