Mon Oisans Trail Tour 2017

Dans le cadre de ma fin de prépa à l'UTMB, j'avais coché l'Oisans Trail Tour et ses 80km et 4500+ première du nom.

Le dossard m'a été gracieusement offert par Mathieu Montagne que je remercie chaleureusement...

Cette course était le dessert d'un menu estival composé de la Trans'Ecrins en entrée et du TGV en plat de résistance! 

Quelques éléments à revoir pour l'orga pour que tout soit parfait (surtout au niveau de quelques portions du tracé) mais nul doute que cette course devrait se faire une belle place dans le calendrier...


Une nuit en quatre étoiles

Fin de boulot à 17h30... Avec Delphe, on charge les affaires en vrac dans la voiture et direction Villard-Reculas, petite station authentique de l'Oisans.

Arrivés à hauteur de Grenoble, on se prend un monstre orage (et aussi un monstre embouteillage!) qui durera jusqu'en station. AMBIANCE!

On arrive vers 20h30 à Villard-Reculas. Le plafond est bas et il pleut. Laetitia de l'Office de Tourisme nous accueille gentiment pour le retrait des dossards. On check vite fait la carte avec elle pour que Delphe assure le suivi du lendemain.

Ensuite, petit tour de village pour tenter de trouver un stationnement à peu près plat et on installe notre camp de base pour la nuit...

Eh oui, on est partis un peu à la roots pour cette fois... Pas de gîte, ni de chambre d'hôtes, trop classe pour nous... On inaugure repas et courte nuit dans notre voiture! Original ;-)

22h30, on dort ou presque car le réveil sonne demain à 2h25...


Jour de course

Comme prévu, le réveil à 2h25 pique les cheveux et les yeux...

Je saute vite fait dans ma tenue et sors de notre abri de fortune pour un ptit dej à l'extérieur sous la lueur des étoiles. Les nuages ont laissé place à une belle nuit étoilée. La température n'est pas trop froide et laisse augurer de bonnes sensations de course.

Ptit dej avalé, je me pointe sur la ligne vers 3h45

Vu l'épaisseur du peloton (on est 30), le checking matos et le briefing sont vites faits ;-)

4h00 pétantes, le départ est donné...

Rapidement, je prends la tête sans vraiment le vouloir mais en me mettant à mon rythme de croisière...

Le parcours nous emmène en direction d'Huez puis d'Auris...

On alterne route et grosses pistes. J'avais opté pour cette course afin d'voir un profil roulant, on peut dire que c'est bien dans le thème, ça court de partout.

Arrivé en dessous d'Auris, je rencontre Cyrille Quintard en mode sniper photo, en pleine nuit dans la pampa. Très sympa.! Il fera d'ailleurs une bonne partie de la journée avec moi tout au long du parcours (Hey Cyrille, tu m'diras combien je te dois pour le reportage ;-) )!

Un peu de jardinage pour entrer dans Auris et je poursuis vers le Freney d'Oisans. Je prends pas mal de plaisir dans cette portion sur un joli single en descente à la lueur du petit jour...

Depuis le Freney, on remonte en direction des 2 Alpes et là, premier souci de débalisage pour l'orga (ils seront débalisés sur au moins 3 portions)! J'avais bien fait d'embarquer la trace GPS...

J'arrive aux 2 Alpes au petit matin et Delphe est là pour m'encourager. Ravito express, rangement de frontale et on poursuit pour le retour vers le Freney.

 

J'arrive au Freney au 36e kilomètre en 3h30. Désormais s'annonce la longue remontée vers l'Alpe d'Huez.

Le tracé nous emmène vers le barrage du Chambon, Mizoën, Clavans-le-Bas et Clavans-le-Haut pour ensuite rejoindre le Col de Sarenne.

Cette portion est sympa, même si on est souvent sur la route ou tout à côté. Cela permet au moins de croiser très souvent Delphe et Cyrille. Ils me mitraillent de photos pendant que je galère dans la montée...

Le cadre de cette vallée du Ferrand et du plateau d'Emparis est magnifique...

Je passe rapidement le col.

S'en suit la longue redescente vers l'Alpe d'Huez... par la route! Je ne vous cache pas que cette section aura été la moins intéressante du tracé. Les paysages sont sublimes, mais cette route.... Pour moi, c'est sur cette portion que l'orga devra vraiment travailler!

J'arrive à l'Alpe d'Huez vers 10h. Pas mal de monde en station mais pas vraiment d'animation autour de la course, c'est dommage... Je prends le temps de me ravitailler aux côtés de Delphe.

On poursuit, direction les lacs, Besson, Faucille et Carrelet. Pas mal de randonneurs sur les chemins qui distillent quelques encouragements, c'est sympa ;-)


Une fin de parcours en dents de scie

C'est une longue descente du lac carrelet vers Vaujany qui nous attend maintenant. Elle se fera sur une piste de ski. Avec un peu de recul, je pense que c'est à cause d'elle que j'ai un peu mal aux cuisses aujourd'hui... Elle m'a cassé le cuissot la coquine...

J'arrive à Vaujany sous un chaud soleil et les applaudissements de quelques badauds. Delphe assure toujours au ravito!

Je repars pour la dernière portion de 13 bornes qui va alterner montées et descentes... Sûrement agréable à courir avec un peu plus de jus...

Je passe le hameau du Bessey puis entame une longue remontée vers Villard-Reculas. Je perdrais un peu de temps dans cette montée suite à un débalisage sauvage. Les km défilent moins vite que ce que je souhaiterais, mais bon, ça cours toujours... Cyrille est à nouveau là, planqué au détour d'un chemin... Ca sent la fin.

Je passe la ligne après 9h31 de route en 1ère position sans m'être fait rattraper par les relais partis 1 ou 2h après moi.

Tout s'est bien passé. Le classement est anecdotique mais la performance me satisfait amplement, moi qui avait prévu moins de 10h pour boucler ces 80km et 4500+

Reste un dernier bloc d'entraînement puis viendra la grand'messe de fin d'été!


Bilan

Au final, une belle dernière course de fin de saison :

- Comme toujours, un grand merci à l'orga et aux bénévoles sans qui il n'y aurait pas de course... Bravo d'avoir su gérer les aléas de la course et en particulier les soucis de débalisage. Quelques modifs de parcours (moins de route svp) et nul doute que cela devrait faire une bien belle épreuve du calendrier estival.

- Merci à vous tous pour votre suivi et vos encouragements sur les réseaux sociaux ;-)

- Merci à Cyrille pour son reportage photo personnalisé ;-)

et un grand merci à ma chéri pour son assistance XXL (et désolé pour le logement spartiate)

 

Next step #UTMB2017

 

CIMALP | ALTRA RUNNING | NUTRISENS | CRYO7 | ENDURANCE SHOP SAINT-ETIENNE | SPIRULINE LA BELLE VERTE

Écrire commentaire

Commentaires : 0