Mon Grand trail des Ecrins 2017

Ce WE, c'était la première de mon tryptique estival de préparation à l'UTMB : la Trans'Ecrins organisée dans le cadre du Grand Trail des Ecrins... Au menu, 57km et 3300 + de plaisir au coeur d'un massif majestueux.

J'avais déjà eu l'occasion de goûter par 2 fois aux Ecrins dans le cadre de la Skyrace, organisée également par Patrick Michel et toute son équipe.... De biens belles courses que je vous recommande chaudement.

En plus, c'était notre sortie club, autant vous dire qu'on en a bien profité!

Allez, je vous embarque pour une jolie balade ;-)


Un WE de pur plaisir dans les Ecrins

Comme expliqué un peu plus haut, ce WE était notre WE club au sein du Jogging club de Véranne. On se retrouve donc à Maclas le samedi 17 Juin au matin pour partir en direction de Vallouise, située 5 heures de route plus loin...

Après quelques péripéties dûes à une fermeture partielle et ponctuelle de l'autoroute, nous voici arrivés à Vallouise en début d'après midi, juste à temps pour les coureurs du club qui s'aligneront sur la Vallouisette (14km).

En ce qui me concerne, je passe au retrait des dossards, prends un moment dans le village pour regarder le départ des copains, puis à 16h, on file avec Julien et François faire un petit footing traditionnel de veille de course sur les 2 premiers km du trail des Ecrins du lendemain (qui correspondront en fait à mes 24 et 25ème km sur la trans'ecrins). L'occasion pour  nous de constater la grosse chaleur bien présente même à 1200m d'altitude en ce WE de Juin (plus de 32°C)

Au retour, je profite de la fraîcheur du torrent pour improviser une séance de cryo bienvenue (après mes 2 séances de prépa chez Cryo7, j'étais déjà au top ;-), merci Thibault)

Fin de course pour tout le monde, podiums puis on monte dans le bus pour rejoindre le gîte... et là, c'est le drame! Gros foutoir sur le parking. A notre arrivée, notre car avait pu se garer sans encombres sur le parking mais pour en ressortir, une galère sans nom avec près de 30 minutes de manoeuvres! Big up à notre chauffeur!

Soirée et repas dans un super gîte CAF : le chalet de l'Eychauda

On prépare les affaires pour le lendemain, checking du sac et à 21h30, je dors comme un bébé, prêt pour attaquer la course du lendemain !


Podium Papa !

3h55... Le réveil sonne et la nuit a été courte mais réparatrice...

Dans la chambre, les 3 longs coureurs du jour se préparent (Greg et Nathalie sont également sur le 57km). Tous nos autres camarades se sont alignés sur le 23 ou 34km

Le ptit dej avalé, vers 5h15, JC nous mène sur le point de départ de course situé à L'Argentière-la-Bessée à environ 15km de Vallouise.

Rapide échauffement, briefing de course et à 6h, c'est parti !

Cette course constitue pour moi une course de prépa, l'objectif est de ne pas griller trop de cartouches dans l'enchaînement qui m'attend (73km dans 15 jours et 80 dans 1 mois).

J'ai donc prévu un temps de parcours entre 6h30 à 7h

Je pars à ma main au sein d'un groupe de 5 coureurs.

Dès les premières montées en direction du Col de la Pousterle, je me laisse décrocher pour me retrouver 7ème. Je suis très bien. Les sensations sont bonnes et je n'ai pas l'impression de piocher. Les km défilent et malgré l'ambiance forestière, les paysages sont très beaux... Je cours seul, comme quasiment toute la course qui m'attend à part lorsque je rattraperai les coureurs du 34km un peu plus loin

J'apprécierai particulièrement le plateau au-dessus de Puy-St-Vincent, constitué de nombreux ruisseaux et un joli sous-bois rempli de lys martagon.

La descente vers Vallouise elle aussi est agréable et le passage près de la cascade de la Pissette nous offre un rafraîchissement bienvenu pour les yeux comme pour la température corporelle ;-)

Je rejoins Vallouise en un peu plus de 2h15, comme prévu. JC et Régis sont là pour m'encourager. Là, nous attend la grosse difficulté du parcours avec la montée du Col de Vallouise et ses 1400+ en 9km... Je monte bon train, d'abord en sous-bois puis dans les Alpages. Le jour se lève et les paysages sont magnifiques... Malgré le déniv, j'aurai pris beaucoup de plaisir. Je suis alors 5ème et aperçois le 4ème et le 3ème à quelques lacets au-dessus de moi.

Sans me mettre dans le rouge, je rattrape le 4ème et le double juste avant le col. C'est aussi le moment où je rattrape les premiers concurrents du 34km, partis à 7h de Vallouise. A la bascule, je prends un instant pour me ravitailler, traverser le névé persistant au col puis enchaîne rapidement dans la descente qui nous mène au lac des Partias. C'est ici que je rattrape Hervé Giraud-Sauveur, alors 3ème de la course qui m'explique être tombé et souffrir de l'épaule. Je prends un moment pour prendre de ses nouvelles avant de poursuivre mon chemin. Je profite de la source pour me rafraîchir correctement mais ne m'attarde pas et enchaîne directement par la dernière ascension du jour : le col de la Pisse

Dans cette montée, je rattraperai Stéphane, engagé sur le 34km. La vue au col est magique. Cette partie montagne était vraiment très belle. Nous sommes au 42ème kilo et désormais, c'est que de la descente qui nous attend.

Dans cette portion, je prendrai beaucoup de plaisir dans les lacets et doublerai de nombreux coureurs du 34km, hyper sympas, qui ne manquaient pas d'encouragements et de me laisser passer en se mettant sur le côté.

J'arrive au dernier ravito dans la chaleur du jour... Je ne m'attarde pas et poursuis bon rythme...

La chaleur est étouffante et je plains les coureurs encore en montagne qui passeront ici plus tard.

Les derniers km défilent... Qq mots échangés avec Patrick Michel, organisateur de la course, contrôle du matos obligatoire à 2.5km de l'arrivée.

Puis dans la dernière ligne droite, je double Teddy, lui aussi engagé sur le 34km et qui peine à finir.

6h38, me voilà sous la ligne d'arrivée, assez frais et heureux de la place du jour.

Je suis dans les obj (entre 6h30 et 7h) et 3ème scratch d'une belle course de montagne !

Podium Papa!!!!

 


Le jour d'après

Aujourd'hui, tout va bien...

Les jambes restent fraîches malgré la belle balade. Petite séance de cryo en récup chez Thibault

Un grand merci à :

- Fred et Yannick pour leur superbe orga de notre WE club

- Tous les copains du JCV pour leur bonne humeur au cours du WE et leurs chauds encouragements sur le podium. Grand bravo également à tous nos podiums du WE : JC, Marie, Stéphanie, Pascal, Nathalie, Guy

- Patrick Michel et toute son équipe de bénévoles pour cette très belle course

- CIMALP, ALTRA Running, Endurance Shop Sainté, Nutrisens Sport, Spiruline la Belle Verte, Cryo7 sans qui tout serait moins facile ;-)

- Mes enfants et ma ptite femme car un podium le jour de la fête des papas, c'est le grand kiff ;-)

 

 

RDV dans 15 jours sur le Tour des Glaciers de la Vanoise ;-)

Stay Tuned

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Aziz (lundi, 19 juin 2017 21:13)

    Toujours au top dans la course comme le CR� bonne recup et bon courage pour la suite.