[Récit] Une nuit inoubliable en falaise!

Une fois n'est pas coutume, ce n'est ni un récit de trail, ni un test de matériel que je vous propose sur mon blog... mais bien les détails d'une nuit inoubliable passée à flancs de falaise, suspendu dans le vide au dessus du lac d'Annecy!

Alors oui, vous me direz "Quelle idée saugrenue que d'aller dormir à la belle étoile, à 1000m d'altitude, au début de l'automne et tout ça avec 120 mètres de vide sous les fesses!". 

Tout simplement pour vivre une expérience de plus en montagne, inédite et continuer d'explorer les beautés que nous offre le monde et la nature!


Cimalp gère l'équipement, profitez de l'instant!

Cet encadrement, un peu particulier il faut l'avouer, m'a été proposé par Cimalp mon partenaire de toujours, afin de présenter la marque à 3 journalistes et 1 blogueur. Ils ont ainsi pu tester la technicité et la polyvalence des vêtements Cimalp dans des conditions insolites et profiter pleinement de l'instant!

Cette soirée inédite en portaledge est proposée par le bureau de Guides de Haute-Montagne de Guillaume Avrisani : Inax aventure


Une petite présentation de l'expérience en vidéo


L'arrivée sur Annecy

Jeudi 29 septembre, je récupère Romain du blog Romain world tour sur Lyon, puis on file en direction d'Annecy pour récupérer Purshoothe, journaliste du figaro.fr, à la gare SNCF.

On arrive un peu plus tôt et on profite de la magnifique météo pour aller sur les bords du Lac et admirer, d'en bas, les falaises qui nous accueilleront cette nuit.

Romain en profite pour faire 2/3 images à la gopro (il bosse pour la firme américaine) et l'heure venue, on récupère Purshoothe.

Le trajet en voiture permet de faire connaissance et d'échanger nos questionnements sur la nuit à venir.

On quitte rapidement la ville (bon, avec quelques détours, merci à mon GPS) pour nous rendre au Col des Contrebandiers, sur le Mont Baron, lieu de RDV avec les 2 autres journalistes, Sandra et Géraldine ainsi que Guillaume qui va nous encadrer.


L'installation et la soirée

Nous arrivons au Col vers 17h. La météo est au top et nous promet un magnifique coucher de soleil sur Annecy.

Je distribue les package Cimalp à chacun des journalistes en leur précisant les spécificités de chaque vêtement.  Ils sont enthousiasmés par la qualité des produits et surtout par la quantité de vêtements fournis par Cimalp. C'est un peu le père Noël avant l'heure ;-)

Guillaume, de Inax aventure, nous rejoint et nous détaille la soirée qui nous attend. Son collègue Eric, dit "Fufu" pour les intimes, nous retrouve également car c'est lui qui passera la nuit avec nous.

On charge les sacs (ben oui, faut pas oublier la bouteille de blanc et les ingrédients de la fondue) et on prend rapidement la direction de notre falaise par un sentier en corniche.

Pour rassurer tout le monde, et en particulier Purshoothe dont c'est la première expérience en montagne, Guillaume encorde nos 4 journalistes.

Le soleil est rasant, la lumière idéale pour les photographes et en une petite demi-heure, on arrive au rappel qui surplombe la vire qui nous accueillera pour cette nuitée. Pour certains, ce sera la première descente en rappel de leur vie. Commencer par un rappel de 20m en falaise, c'est pas banal ;-)

En une petite vingtaine de minutes, tout le monde est en bas et on organise le camp.

Il est déjà 18h30 et il ne faut pas traîner pour tout installer avant la nuit et profiter pleinement du coucher de soleil. Guillaume nous propose de l'aider à installer les portaledge, dispositif sur lequel on passera la nuit, pendant que d'autres s'occuperont de la fondue.

Tout est organisé au mieux et chacun peut profiter de l'instant présent...

L'installation est impressionnante. Guillaume joue l'équilibriste sur la paroi et nous explique les subtilités des ancrages du portaledge sur la paroi. Et dire que certains grimpeurs partent plusieurs jours en "big wall" avec tout ce matos!!!

Les questions commencent à fuser : "On va bien dormir? Pas de risque que ça se décroche? On ne va pas tomber??? Et pour le pipi de la nuit?????"

Tout est plus ou moins prévu : La nuit, on est tout de même attaché par une longe dans le sac de couchage, au cas où... Et pour la petite ou la grosse commission, c'est grand luxe avec une toilette sèche aménagée sur la vire ;-) Faudra prendre ses dispositions pour les petites vessies avant d'aller s'installer là-haut!

Tout est désormais installé. Il est donc temps pour nous de profiter de cette fondue savoyarde, perché au milieu de nulle part, un peu comme dans un nid d'aigle ou de vautour...

Les discussions vont bon train et on en profite pour échanger autour de différents sujets : montagne, ski, snowboard, secours en montagne et bien sûr Cimalp ;-)

Le spectacle devient juste magique. Malgré la fraîcheur qui commence à tomber (certain(e)s ont d'ailleurs pu apprécier le confort thermique des vestes primaloft de Cimalp), on reste pantois devant le ciel annécien qui s'embrase! Le coucher de soleil est irréel... Quand on a choisi cette date il y a plus de 3 mois, je n'aurai jamais misé un kopek sur une telle météo. Je vous laisse apprécier en images!


La nuit et le réveil

Vers 21h, Guillaume nous quitte car le lendemain, il doit aller s'occuper du dispositif de vidange de la poche d'eau du glacier de tête rousse...

C'est donc avec Eric, guide de Haute-Montagne lui-aussi, que nous passerons la soirée. Il a passé près de 27 ans au PGHM de Chamonix et nous conte des histoires de secours qui nous garderons en haleine un bon moment. Le monde de la montagne étant petit, nous discutons de connaissances communes, dont Fred Souchon dit "la souche" (ambassadeur alpi de Cimalp) avec qui il a bossé longtemps!

Le moment fatidique du coucher est arrivé. Tout le monde passe en mode nuit avec les sous-vêtements xwarm, la veste warm-it et la primaloft... Je n'en ferai pas autant, de peur d'avoir trop chaud!

L'installation sur les portaledge se passe en douceur malgré quelques acrobaties pour certains. Je suis surpris par le confort de la toile ainsi que par la taille du couchage. En fait, c'est plutôt confort, même pour un grand comme moi (1m89 au garrot)

Je m'installe côté vide... Quelques photos pour immortaliser l'instant et le silence se fait...

J'en profite pour passer un long moment à observer ces myriades d'étoiles au milieu de cette nuit sans lune... C'est également une pluie d'étoiles filantes qui s'offre à nous...

Moi qui pensais que la nuit serait calme sur la falaise, ce ne sera pas exactement le cas...

On commencera par une discussion de chouettes hulottes, jusque là, tout va bien... Mais ensuite, malgré le fait d'être 500m vertical au-dessus de la route de Veyrier du lac, les bruits de voitures et de motos longent la paroi et sont bien audibles... Et autre surprise de la soirée, des "teufeurs" ont choisi cette nuit magique pour venir faire résonner leurs basses le long des parois....

Pas grave, le moment est juste exquis et même si la nuit sera plutôt courte, nous profitons de chaque instant!

Sur le petit matin, l'humidité et la fraîcheur se feront ressentir pour les plus frileux d'entre nous (surtout pour celles (n'est-ce-pas Sandra ;-) ) qui ne se sont pas équipés correctement malgré mes conseils)... Tout le monde ouvre l'oeil entre 6h30 et 7h afin de profiter des premiers rayons du soleil qui viennent lécher les sommets des Bauges et du Semnoz...

Je descends rapidement de mon nid, afin de préparer le café à mes hôtes d'un jour. J'aime bien préparer le café à mes clients, en encadrement. Ils sont souvent surpris... Ce qui a encore été le cas aujourd'hui...

On rallonge le petit déjeuner pour profiter de ces derniers instants au milieu de nulle part... Rangement du camp et des affaires.

Rapidement, c'est l'heure de partir, un peu plus chargés de matériel et de souvenirs que la veille, et d'interrompre cette "parenthèse enchantée"...

Une petite marche, moins verticale qu'hier, nous ramènera vers le parking.

Un au-revoir à tout le monde et c'est déjà l'heure du retour...

Je conseille à tout le monde de vivre cette immersion dans le monde vertical au moins une fois dans sa vie, c'était TOPISSIME!!!

 

Retrouvez tous nos conseils sur votre équipement pour profiter pleinement de vos expériences en montagne!

 

Rapidement, cet article sera édité pour rajouter les articles et vidéos des journalistes accueillis


Envie de partager mon article???

Écrire commentaire

Commentaires : 0